L'actu du Jeudi 18 Juillet

L'actu du Jeudi 18 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Ca s’agite autour de Jeff Reine-Adelaïde !

Footmercato.net

Le SCO d’Angers a eu le nez creux. Prêté par Arsenal lors de l’hiver 2018, le milieu de terrain Jeff Reine-Adelaïde est resté définitivement chez les Angevins la saison dernière. Auteur d’une belle saison, l’international Espoirs âgé de 21 ans attise les convoitises durant cet été 2019.

Comme indiqué hier par Ouest-France, l’Olympique Lyonnais est très intéressé par l’ancien joueur d’Arsenal. Mais les Gones ne sont pas les seuls puisque le FC Porto est aussi sur le coup. Ces deux clubs ont un temps d’avance sur le LOSC actuellement d’après nos informations. Monaco suivrait aussi sa situation. Les clubs devront mettre le prix demandé par Angers, qui n’est pas obligé de le vendre. Le SCO a fixé un prix de 30 millions d’euros et se montre ferme pour le moment. Mais Jeff Reine-Adelaïde pourrait partir pour un peu moins si jamais le club, qui n’est pas dans l’obligation de vendre, s’y retrouve avec des bonus ou des pourcentages à la revente.

 


 

Fekir serait proche du Betis Séville

RMC.fr

Selon un média andalou, l'Olympique Lyonnais et le Betis Séville auraient trouvé un accord à hauteur de 22 millions d'euros pour le transfert de Nabil Fekir. Un contrat de cinq ans attendrait l'international français, selon la presse andalouse. Du côté de l'OL, Sylvinho a confirmé que le joueur négociait son départ.

Un an après son départ avorté à Liverpool, Nabil Fekir pourrait rebondir en Espagne. Selon le journal andalou Estadio Deportivo, un accord aurait été trouvé entre l'Olympique Lyonnais et le Betis Séville pour un transfert du champion du monde français. Les deux clubs seraient tombés d'accord sur une indemnité de 22 millions d'euros. Le joueur se serait déjà entendu depuis plusieurs jours avec le 10e de la précédente saison de Liga, sur la base d'un contrat de cinq ans et un salaire annuel de 3,5 millions d'euros nets.

Le journal espagnol souligne toutefois que ce transfert se concrétisera uniquement si Giovani Lo Celso quitte le Betis. Tottenham serait le club le plus intéressé par l'Argentin, passé par le PSG. Le club sévillan attendrait 75 millions d'euros, alors que le finaliste de la Ligue des champions aurait pour le moment formulé une proposition à environ 68 millions d'euros.


Sylvinho confirme des négociations


À quarante-huit heures du deuxième match amical de l'OL, contre le Genoa, Sylvinho a confirmé lors d'une conférence de presse que Nabil Fekir "négocie son départ" et a n'a pas tari d'éloges à son sujet: "Il est exemplaire et beau à voir jouer. Bien sûr qu'il va manquer s'il part. On ne contrôle pas cette situation. On espère que ce sera rapide pour lui et pour le club".

Une semaine auparavant, Juninho, le directeur sportif lyonnais, confirmait qu'un départ du capitaine était probable: "Le coach aime bien le joueur personnellement. C'est quelqu'un d'important au club: il est formé ici, porte le brassard de capitaine, il est aussi champion du monde... Mais, honnêtement, je pense que ça va être difficile de le convaincre de poursuivre l'aventure".

En fin de saison, le président Jean-Michel Aulas avait publiquement annoncé que son joueur, pur produit du centre de formation, disposait d'un bon de sortie. Au micro de RMC Sport, le 13 juillet, il a cependant admis qu'il serait "très heureux" de le prolonger s'il ne trouve pas de point de chute, alors que son bail actuel arrive à échéance en juin 2020.

 


 

Un effet Juninho même sur les abonnements ?

Butfootballclub.fr

L’arrivée de la légende Juninho au poste de directeur sportif a eu un effet sur les abonnements à l’OL, qui atteignent la barre des 25.000.

Il n’y a pas que Jean-Michel Aulas qui s’enflamme pour la saison à venir de l’OL ! Les supporters suivent le mouvement, à tel point qu’on pourrait d’un effet Juninho puisqu’aucune recrue de renom n’a encore rejoint les rangs des Gones. Dans son édition du jour, Le Progrès fait le point sur les abonnements au sein du club rhodanien.

Alors qu’ils étaient 20.000 en 2018/19, ils sont déjà 25.000 et ce alors que la campagne d’abonnement n’est pas encore terminée ! La hausse la plus impressionnante se situe dans les virages. « Les kops de supporters ont tous grandi d’un coup, multipliant les abonnements, que ce soit au virage nord ou au virage sud », explique le quotidien.

Avec un tel engouement, la pression va s’accroître sur les épaules de Sylvinho et ses hommes !

 


 

Gros changement à Lyon au mercato, le PSG peut faire des dégâts

Foot01.com

Toujours en quête d’un véritable numéro « 6 », le Paris Saint-Germain cherche à faire venir Idrissa Gueye.

Everton est vendeur, à condition d’y mettre le juste prix, c’est à dire 40 ME. Un tarif qui n’a pas changé d’un pouce depuis l’hiver dernier, quand Antero Henrique avait refusé de mettre cette somme pour recruter le Sénégalais. Désormais, c’est Leonardo qui s’y colle, et le directeur sportif ne fait pas beaucoup mieux. Selon Soccer Link, le dirigeant du PSG a bien effectué une première offre, mais à hauteur de 25 ME seulement. La sanction a été aussi nette que rapide au sein du club de Liverpool, qui a fait savoir qu'il n’était pas intéressé.

Leonardo devrait revenir à l’assaut. Du moins, Everton s’y attend puisque les Toffees regardent ce qu’il y a de disponible sur le marché en ce qui concerne le poste de milieu de terrain défensif. Et le média spécialisé annonce que le club anglais a notamment ciblé Lucas Tousart de l’Olympique Lyonnais. Un départ n’est pas à l’ordre du jour pour le capitaine des espoirs tricolores, mais la donne pourrait changer en cas de belle offre pour un joueur qui ne fait pas forcément partie des titulaires indiscutables aux yeux de son entraineur, qui cherche un premier relanceur plus technique. De quoi provoquer une secousse sur le marché des transferts jusqu’ici parfaitement huilé de l’OL ?

 


 

Lyon attaqué de partout, son Academy affole l'Europe !

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais n'a jamais manqué de mettre en valeur la qualité de son centre de formation, considéré comme l'un des meilleurs d'Europe dans les différents classements réalisés chaque année. Mais cela commence à avoir un prix, car désormais toutes les grandes équipes européennes ont un oeil sur la situation des jeunes footballeurs en cours de formation dans la fameuse Academy chère à Jean-Michel Aulas. Et la dernière pépite à avoir tapé dans l'oeil d'un ogre européen, à savoir Manchester United, n'est autre que le jeune Florent Da Silva. Agé de 16 ans, le milieu de terrain est sensible à l'intérêt des Red Devils.

Selon L'Equipe, les dirigeants de Manchester United devraient rapidement faire une offre à Jean-Michel Aulas afin de lui proposer d'acheter la dernière année de contrat aspirant de Florent Da Silva pour sceller dès cet été l'avenir du milieu de terrain. « Les négociations sont avancées, il ne reste plus aux deux clubs qu'à se mettre d'accord », a confié une source proche du dossier au quotidien sportif. Cependant, Florent Da Silva semble ne pas encore avoir définitivement tranché concernant son avenir, et l'Olympique Lyonnais est encore en mesure de changer la trajectoire d'un joueur qui est international U16 et a montré ses qualités en Youth League avec l'OL la saison passée.

 


 

Sylvinho : « Le supporter veut voir son équipe vibrer, tout donner »

OL.fr

Le coach lyonnais s'est présenté devant les journalistes à 48 heures du deuxième match de préparation face au Genoa.

 

POINT SANTÉ

« Nous allons nous concerter vendredi avec les préparateurs physiques et les médecins pour voir combien de minutes pourront jouer Memphis, Léo Dubois ou Bertrand Traoré ce samedi. »

 

LES ENSEIGNEMENTS DU PREMIER MATCH FACE AU SERVETTE

« C’est une analyse trop précoce. Les joueurs n’ont eu que cinq entraînements, il ne faut pas l’oublier. Il faudra être prêt pour le premier match de championnat à Monaco et il ne faut pas l’oublier non plus. »

 

LE MATCH FACE AU GENOA

« Même si le joueur est fatigué, je serai toujours dans l’exigence. Il y a beaucoup de travail physique durant cette période et il doit assimiler les nouveaux concepts. On va voir après le deuxième match de préparation ce qui a été et ce qui n’a pas été. Est-ce que le joueur n'a pas pu appliquer le concept à cause de la fatigue ou est-ce qu'il ne l'a pas compris. Je devrais ensuite ne pas me tromper sur le bilan et l’analyse de tout cela. Quand il y a un changement d'entraîneur, les joueurs doivent s'adapter à de nouveaux concepts. Il faut voir comment les latéraux vont évoluer plus haut, comment la défense va avancer, s’il faut plus de possession. »

 

UN GROUPE QUI SE DESSINE

« On est conscients qu’il y a une date de clôture dans ce mercato. On va réintégrer trois joueurs dès dimanche. On espère qu’on ira notre effectif le plus vite possible. Nous savions qu'à Tignes nous allions avoir un groupe jeune et que les internationaux allaient revenir petit à petit. C'est à nous d'adapter la charge de travail de chacun pour qu’elle soit de même intensité selon les besoins. »

 

LA SITUATION DE NABIL FEKIR

« Nabil Fekir est un joueur merveilleux. Il est exemplaire et est beau à voir jouer. Bien sûr qu’il va manquer s’il part. On ne contrôle pas cette situation. On espère que ce sera rapide pour lui et pour le club. Il négocie son départ. »

 

DU JEU ET DE L’ENVIE

« Le supporter vient au stade pour avoir du plaisir, pas seulement parce qu’on a marqué un ou deux buts. Il veut voir son équipe vibrer, ses joueurs faire les efforts, que son équipe soit performante pendant tout le match. On doit encaisser moins de but, il faut absolument corriger cela. »

 

L’UTILISATION D’UN DRONE

« Il voit tout. Le football est un travail minutieux. On ne parle pas que de stratégie. Il faut analyser la position, comment le joueur se trouve sur le terrain. Avec les images l'athlète voit ce qu'il se passe. L'image parle parfois plus qu'un discours, qu’un commentaire. »

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on jeudi, 18 juillet 2019 17:06