L'actu du Vendredi 15 Mars

Zidane ne rêve pas de Neymar, il veut Fékir !

Foot01.com

De nouveau entraineur du Real Madrid, Zinedine Zidane arrive au chevet d’une équipe qu’il connaît bien, et dont il avait anticipé le déclin en se retirant l’été dernier.

Autant dire que le coach français débarque plus que jamais en patron, avec les commandes pour renforcer l’équipe. Surtout que la Maison Blanche n’a pas fait d’énormes folies ces dernières années, et pourrait donc se permettre des achats colossaux dans les prochains mois. Néanmoins, la perspective de faire signer Neymar, le grand rêve de Florentino Pérez, n’emballe pas plus que ça le champion du monde 1998, persuadé que le Brésilien ne va pas forcément s’adapter à ses exigences dans le vestiaire et sur le terrain.

Mais « ZZ » regarde toujours en Ligue 1, et notamment chez le rival lyonnais. Le Daily Record annonce ainsi que Zidane a demandé à ses dirigeants de lui ramener Nabil Fékir cet été, dans le but de reconstruire une équipe capable de récupérer la couronne européenne. De quoi faire tourner la tête du capitaine lyonnais, qui avait failli signer à Liverpool en 2018, et semble désormais proche de prolonger dans son club de toujours ? Un tel intérêt a en tout cas de quoi faire réfléchir, surtout si Zidane compte réellement sur son compatriote pour l’avenir. Et bien évidemment, le Real Madrid n’est pas dupe, le fait que Nabil Fékir n’ait plus qu’une année de contrat rendra forcément son prix beaucoup plus abordable que l’été dernier…

 


 

Depay invité à partir, Lyon mérite mieux que lui !

Foot01.com

Leader offensif de l’Olympique Lyonnais en compagnie de Mariano Diaz l’an dernier, Memphis Depay avait l’horizon dégagé pour tout exploser cette saison.

Mais à l’image de sa double confrontation fantomatique face au FC Barcelone, l’attaquant néerlandais ne parvient pas à hausser son niveau de jeu. S’il parvient à présenter un bilan presque honorable en Ligue 1, il n’a pas existé cette saison en Ligue des Champions. De quoi provoquer des retombées évidentes, puisqu’il avait confié en début d’année qu’il rêvait d’un plus grand club que l’OL pour son avenir. A l’heure actuelle, c’est plutôt Lyon qui rêve d’un joueur plus fort que lui, résume ainsi L’Equipe ce vendredi.

« Pour Barcelone, c'est raté. Et au vu de leurs relations ces dernières semaines, il est probable que les deux parties aient envie de se séparer en fin de saison. Quand le président olympien en discutera avec son attaquant, qui dispose du salaire le plus important de l'effectif (estimé à 360 000 € brut mensuels), il ne lui dira pas forcément toute la vérité : aujourd'hui, si Depay (sous contrat jusqu'en 2021) doit quitter l'OL, ce n'est pas parce qu'il mérite mieux que Lyon, mais plutôt parce que Lyon mérite mieux que le Depay actuel », écrit le quotidien sportif, pour qui Jean-Michel Aulas ne retiendra clairement pas l’ancien attaquant de Manchester United, qui malgré ses dires, ne croule pas vraiment sous les courtisans ou les offres ces derniers temps.

 


 

Aulas donne des nouvelles de Lopes

Maxifoot.fr

Victime d'un choc avec Philippe Coutinho, le gardien de l'Olympique Lyonnais Anthony Lopes (28 ans, 8 matchs en LdC cette saison) a été contraint de céder sa place à la 33e minute du 8e de finale retour de la Ligue des Champions face au FC Barcelone (1-5) ce mercredi. Au micro de RMC Sport, le président des Gones Jean-Michel Aulas a donné des nouvelles de l'international portugais.

"Il est choqué, visiblement il a perdu connaissance donc il faudra faire des examens. On ne saura qu'au retour à Lyon s'il y a des conséquences, mais actuellement il est toujours dans le vestiaire, touché. Il a pris un sacré coup sur la tête, il n'était pas en état de continuer", a confirmé le boss de l'OL.

Selon les informations d'OL TV, Lopes a bien perdu connaissance sur la pelouse, a ensuite vomi dans les vestiaires et ne se souvient plus du moment où il a demandé à rester sur le terrain.


 

L’OL regarde au Portugal

Football365.fr

Selon certaines indiscrétions, l’OL était représenté lors de l’affiche de jeudi soir entre le Benfica Lisbonne et le Dinamo Zagreb (8emes de finale retour de la Ligue Europa).

A l’image de Bordeaux, l’OL était représenté lors de l’affiche de jeudi soir entre le Benfica Lisbonne et le Dinamo Zagreb (8emes de finale retour de la Ligue Europa). Alors que le défenseur central international portugais Ruben Dias, 21 ans, n’apparaît plus comme un objectif réaliste pour le Mercato d’été, les Gones sont intéressés par son coéquipier Andreas Samaris (29 ans). Libre en juin prochain, le milieu de terrain récupérateur international grec est resté sur le banc face aux Croates, mais il s’agit d’une piste active pour renforcer le club du président Jean-Michel Aulas. D’autres profils ont aussi pu être observés lors de cette qualification arrachée par les Aigles.

 


 

Genesio dans le viseur de Newcastle ?

Footmercato.net

Arrivé sur le banc de l’Olympique Lyonnais en décembre 2015, Bruno Genesio n’est pas encore certain de rester à la fin de la saison. En fin de contrat en juin prochain, le technicien du club rhodanien, qui a expliqué qu’il souhaitait continuer l’aventure, n’a toujours pas prolongé son bail. Et en attendant, le coach âgé de 52 ans intéresserait un autre club pour la saison prochaine. Comme l’explique L’Equipe ce jeudi soir, Bruno Genesio serait en effet dans le viseur de Newcastle.

Sur le banc des Magpies actuellement, Rafael Benítez n’est pas non plus assuré de rester au club anglais, lui qui arrive à la fin de son contrat également dans quelques mois. Du coup, les dirigeants du NUFC se seraient penchés sur l’avenir en cas de non-prolongation de l’Espagnol. Et l’agent israélien Pini Zahavi, qui travaillerait désormais avec Bruno Genesio, aurait transmis le dossier du coach lyonnais aux Magpies. Affaire à suivre donc alors que le quotidien sportif évoque une future réunion à la fin du mois pour une éventuelle prolongation de Genesio à l’OL.

 


 

Ménès scandalisé par l’arbitrage en faveur du Barça !

Le10sport.com

Au lendemain de la victoire du FC Barcelone contre l’OL (5-1), Pierre Ménès n’a pas manqué de s’agacer contre le penalty offert aux Catalans.

Après avoir obtenu le nul à domicile (0-0) contre le FC Barcelone, l’OL pouvait croire en l’exploit au Nou Camp pour le match retour. Mais un penalty offert au Barça a rapidement mis fin aux espoirs des Gones. Un penalty qui a fait débat puisque Luis Suarez semble se laisser tomber après avoir marché sur le pied de Jason Denayer. Mais la VAR a finalement confirmé la décision initiale. Sur son blog, Pierre Ménès n’a pas caché son agacement face à cette situation qui tourne encore en faveur du Barça…

«S’il n’y a pas eu de bug technique, c’est juste scandaleux»

« Vu le score à l’arrivée, ce penalty grotesque restera une péripétie. Mais autant je peux comprendre que l’arbitre le siffle à vitesse réelle, autant les ralentis sont formels : c’est Suarez qui vient marcher sur le pied de Denayer avant de s’écrouler. La question est donc simple : que foutaient les mecs de la VAR devant leurs écrans ? S’il n’y a pas eu de bug technique, c’est juste scandaleux. On a l’impression que VAR ou pas VAR, le Barça doit être avantagé. C’est gonflant, car c’est une équipe qui n’a pas besoin de ça. Messi n’a pas besoin de ça », écrit le journaliste.

 


 

Fekir et Ndombele appelés avec l'équipe de France !

OL.fr

Les deux joueurs de l'OL ont été retenus par Didier Deschamps pour affronter la Moldavie et l'Islande en Eliminatoires de l'UEFA Euro 2020.

Ce jeudi après-midi, Didier Deschamps a dévoilé la liste des 23 Bleus qui prendront part aux Eliminatoires de l'UEFA Euro 2020 face à la Moldavie et l'Islande. Et parmi les joueurs sélectionnés pour les premiers pas des Tricolores cette année, on retrouve deux représentants de l'OL : Nabil Fekir et Tanguy Ndombele. L'équipe de France entamera sa campagne qualificative pour le prochain Championnat d'Europe en Moldavie le 22 mars prochain au stade Zimbru de Chisinau (20h45), puis recevra l'Islande le 25 mars au Stade de France (20h45).


 

Un nouveau cador arrive sur Tanguy Ndombele

Butfootballclub.fr

Le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Tanguy Ndombele, serait désormais dans le viseur de la Juventus Turin. Et ce ne serait pas récent.

A chaque jour suffit sa (nouvelle) rumeur. Fréquemment évoqué dans bon nombre de clubs européens, et notamment en Angleterre au cours des derniers mois, Tanguy Ndombele, le milieu de terrain lyonnais qui a une fois de plus brillé face au FC Barcelone en Ligue des Champions, affole déjà le prochain mercato d’été.

Dernière information en date, et si l’on en croit les informations du quotidien italien, Tuttosport, un intérêt en provenance d’Italie. Ainsi, les dirigeants de la Juventus Turin auraient supervisé le Lyonnais à plusieurs reprises au cours des derniers mois.
 Toujours selon le média, la Juve serait même disposée à mettre 60 millions d’euros sur la table.

Pour rappel, Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, a été très clair le week-end dernier sur l’antenne de TF1 : un seul joueur de son effectif aura droit à un bon de sortie l’été prochain. Ndombele ? Mystère.

 

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)